Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Société - Page 3

  • La faute aux chrétiens

    Un islamiste homosexuel refoulé massacre une cinquantaine de personnes dans une boîte de nuit gay ? Cherchez pas, c'est la faute aux chrétiens. Cela va sans dire, mais cela va tellement mieux en le disant - ou en l'écrivant :

    Have Christians Created a Harmful Atmosphere for Gays?

    Evidemment on prendra l'air mine de rien, c'est-à-dire en posant la question, la mine confite et désolée si possible.

    Tout de même, penser qu'il existe dans ce bas-monde ne serait-ce qu'un cerveau de trou du cul pour oser faire l'association "islamiste gay" -> massacre boite de nuit => faute aux chrétiens, faut pas manquer d'outrecuidance. Dans un monde de dégénérés, faire appel à la bêtise des gens ne comporte aucun risque d'échec ; pourquoi se priver ? Plus c'est énorme...

  • De l'antisémtisme

    L'antisémitisme par Philippe Muray :

    "Très peu d'écrivain sont, en fait, innocents d'antisémitisme. Ni Gide (dans son journal), ni des "humanistes" fort respectables comme Duhamel ou le délicat Giraudoux n'en sont exempts. Mais leur antisémitisme paraissait alors parfaitement admissible et de bonne compagnie, tandis que celui hurlé, vociférant, vulgaire, scatologique de Céline est apparu évidemment comme trop voyant; (...) La communauté s'est déchargé sur lui de son péché chuchoté. J'ai aussi l'impression que l'antisémitisme a trouvé en lui son point maximum d'exténuation après une histoire pluriséculaire.

    Au XIX°siècle, l'exemple le plus frappant c'est Marx lui-même, qui inaugure en quelque sorte, après l'antisémitisme chrétien [?], l'ère de l'antisémitisme "scientifique", économiste, rationnel (préparé dès l'époque des Lumières par certains penseurs comme Voltaire, dont je conseille de lire l'édifiant article "juifs" du Dictionnaire philosophique). Le texte de Marx, qui gêne depuis un siècle tous les marxistes, c'est l'Essai sur la question juive. Si on regarde les choses de près, on s'aperçoit qu'en somme le réflexion marxiste prend son élan à partir de convictions antisémites . 
    (...)
    Dans l'Ecole des cadavres, Céline mentionne élogieusement Marx, penseur rangé pour l'occasion dans le grand Panthéon antisémite... Et pis voyez la correspondance de Marx et d'Engels. Engels antisémite "àla prussienne"... Ou encore les réflexion de Bakounine, qui vomit Marx parce qu'il est juif? Ou de Proudhon, qui parle de ce "sale Juif" de Marx..."

    Philippe Muray, Essais, "Pourquoi il y a-t-il du Céline plutôt que rien", Les Belles Lettres p835

  • Tête à claques

    bouffon.jpg "Certes la tentation est puissante de souhaiter à la société ici décrite une chute digne des atrocités dont elle se montre féconde, inlassablement et sur tous les terrains.; mais que cette perspective semble futile, par rapport au désir de la voir continuer à entasser cauchemar sur cauchemar, turpitude sur turpitude, fléau sur fléau, échec sur échec, saccage sur saccage, niaiserie sur niaiserie, pertes, fracas, naufrages et tribulations ; et, sans relâche aussi, inventer les procédés rhétoriques destinés à chanter l'ensemble de ces désastres ; tout en offrant aux romanciers comme aux penseurs, à supposer qu'il en reste dans de telles conditions, du pain sur la planche, et même de la brioche, pour les non-siècles à venir."

    Philippe Muray, "Happy End", Fevrier 2000

     

    Oui la tentation est puissante entre le désir de faire cesser cette époque de carnaval des pitres, et la jubilation de la voir s'enfoncer dans sa propre souille. D'un côté la fatigue et la lassitude de l'intelligence sans cesse insultée, de l'autre le rire sans retenue ni vergogne d'une "shadenfreude" bien frappée. Epoque résolument nulle, verbeuse, abyssalement prétentieuse, ne reculant devant aucun ridicule, ne lésinant sur aucune médiocrité, érigeant la bêtise en art de vivre là ou il vous aurait sûrement tué il n'y a pas un siècle.

  • Pays riches

    Article Huffington : 

    D'après les résultats d'une étude menée par Genworth, spécialiste des assurances de personnes, 11,4 millions de Français disposent de moins de 10 euros par mois une fois qu’ils ont payé leurs dépenses courantes (impôts, loyer, gaz/électricité, téléphone et nourriture). Cela représente environ un quart des ménages français, soit 5,8 millions.

     

    -----------

    Le COP21 va s'occuper d'eux. L'urgence, c'est la fonte des neiges.

  • Des races et de la gauche morale

    Où l'on s'instruira à relire le discours d'un certain Jules, parangon de la gauche contemporaine, déclamé à l'Assemblée nationale en 1885 :

    Jules Ferry (1885) : Les fondements de la politique coloniale (28 juillet 1885)

    Extrait : "Je répète qu'il y a pour les races supérieures un droit, parce qu'il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures... (Marques d'approbation sur les mêmes bancs à gauche - Nouvelles interruptions à l'extrême gauche et à droite.)"

     Un certain Léon Blum, autre parangon de gauche, récidiva dans la même veine dans la même assemblée quarante ans plus tard.
    (Débat sur le budget des Colonies à la Chambre des députés, dans Débats parlementaires, Assemblée, Session Ordinaire (30 juin-12 juillet 1925), paru J.O. p. 848)

    Autre temps autre moeurs.